+33 (0)1.72.69.03.21 (gratuit)

contact@reflex-solutions.com

Actualités

Le E-commerce : L’évolution logique du marché internet ?

16/07/2015

De nombreuses entreprises évoluent sur internet dans des marchés différents et variés. Cependant, la tendance  converge vers un point commun qui vise se lancer dans la vente en ligne.

Google vient d’officialiser via un point presse à New York ce mercredi 15 juillet 2015 le lancement « dans les prochaines semaines » d’un bouton acheter avec ses partenaires aux USA. Cette possibilité ne sera effective que sur la version mobile et sera situé en haut des pages de résultats près des liens sponsorisés.

Baptisé « Purchase on Google », il suffira d’un clic à l’internaute pour être redirigé sur une page hébergée par Google pour finaliser la transaction (Choix définitif produit, mode de livraison et moyen de paiement).

A travers ce moyen, le consommateur reste dans son environnement lors de ses achats ce qui devrait avoir pour effet de familiariser l’acte d’achat sur internet. Malgré tout, la logistique sera assurée par le vendeur : la marque du produit sera présente lors de la transaction d’achat avec une possibilité de redirection vers la plateforme distributeur possible si le produit ne correspond pas directement au besoin de l’internaute.

Cette possibilité sur version mobile aux USA servira de test pour la multinationale qui décidera par la suite de le conserver ou non.

Une nouveauté rapidement banalisée

Amazon, Twitter, Facebook … A chacun son bouton acheter. Les 3 géants ont eux-aussi compris l’objectif d’intégrer une fonction vente à ses utilisateurs. L’objectif est clairement de bouleverser leurs possibilités publicitaires en permettant aux marques de convertir directement les visites en achats.

Certains restent sur les mêmes modèles comme les 2 réseaux sociaux Facebook et Twitter. Depuis le début d’année, Facebook teste un bouton « Buy », de l’autre coté Twitter va lancer l’intégration du même type de fonctionnalités sur les messages des entreprises.

D’autres optent pour une pratique plus différente : Amazon a créé « One-click Shopping » qui correspond à un Dash Button, cette fois-ci physique, qui constitue de petits appareils clipsables avec le nom d’une marque. Il suffit d’appuyer sur le bouton pour commander. A partir de là, la transaction est effectué directement sur le site Amazon avec le compte du client et le produit est directement envoyé à son domicile.

L’espace est aussi très occupé par les Start-up. Le Néerlandais Iceleads a levé 3,5 millions d’Euros en mars pour déployer sa solution de E-commerce qui permet d’intégrer un bouton d’achat direct sur les sites Web des marques




© 2015-2019 Reflex-Solutions