+33 (0)1.72.69.03.21 (gratuit)

contact@reflex-solutions.com

Actualités

Microsoft propose un nouveau système cartographique ?

08/07/2015

Il y a quelques jours, Microsoft cédait une partie de ses actifs en lien avec Bing Map au profit d’Uber. Mais Microsoft n’abandonne pas l’idée et propose d’ores et déjà une nouvelle version contre le concurrent en titre, Google Map.

Le système cartographique de Microsoft s’enrichit d’une nouvelle pré-version disponible via le Web. Celle-ci est accessible dans certains pays comme les USA, le Royaume-Uni, le Canada, l’Australie, l’Inde, l’Indonésie, la Malaisie et l’Afrique du Sud. A terme, l’outil sera lancé dans d’autres pays. Bing Map devrait bientôt apparaitre en version mobile.

Bing Map a pour vocation de s’installer sur le marché dominé par Google Map. Il est vrai que pour arriver à son objectif, Microsoft a repris de nombreux éléments propices au succès de l’application de navigation de Google. Néanmoins, l’entreprise souhaite se démarquer en proposant des nouveautés pouvant répondre à un besoin utilisateur.

La première fonctionnalité qui diffère de Google Map repose sur le fait de pouvoir visualiser et partager de multiples endroits simultanément : l’utilisateur possède une interface avec sa photo à travers laquelle il a la possibilité de poster un commentaire sur un lieu, un restaurant ou encore un hôtel visité. Les voyagistes et/ou les agences de voyages seront donc enclin à donner un avis favorable ou défavorable en fonction de l’expérience vécu. Microsoft veut que l’application serve, à l’image de Google Map, comme outil de recherche avec une valeur ajoutée supplémentaire qui favorise l’échange et le partage des utilisateurs à l’image d’un réseau social en complémentarité pour faire son choix.

L’interface a aussi complètement été rafraichit avec une présentation nouvelle qui intègre des informations sur les lieux identifiés. La navigation a également été simplifiée. Sur la carte, l’utilisateur peut désormais voir tous les hôtels, restaurants et stations-services disponibles aux alentours. Autre amélioration, l’utilisateur peut indiquer les lieux dans lesquels il doit aller et Bing Map calcule un itinéraire alternatif en fonction des endroits sélectionnés.

Toujours dans cette optique de valeur ajoutée, Bing Map proposera à ses utilisateurs de pouvoir accéder au lien Wikipédia ainsi qu’aux horaires d’ouvertures des établissements souhaités directement sur l’outil.

Microsoft souhaite transformer l’application de recherche en véritable lieu d’échange et d’information en plus de la planification d’itinéraire. Ces efforts seront-ils suffisants pour rattraper le leader Google Map ?




© 2015-2019 Reflex-Solutions